Quelle distance de course à pied pour un débutant ?

Quelle distance de course à pied pour un débutant ?

Le nombre de kilomètres à parcourir pour un débutant varie d'un individu à l'autre. Il dépendra étroitement de sa capacité ainsi que de ses conditions physiques.

Son âge ainsi que son sexe peuvent également influer sur sa performance. Celui qui a déjà pratiqué le sport auparavant aura peut-être plus d'aisance à parcourir une certaine distance qu'un coureur complètement débutant.

Chacun a ses propres aptitudes, son rythme, son endurance, son ambition ainsi que sa détermination. Pourtant, en tant que débutant, vous devez courir la distance idéale.

Cet article vous aide à découvrir cette distance dite idéale pour un débutant. Vous trouverez également d'autres astuces de course sur le site Iron web.

La distance idéale pour un débutant est de 10km

Un débutant peut parcourir aisément 10km, une distance très accessible pour une personne apte et bien préparée physiquement.

S'apprêter à réaliser une course à pied de 10km offre la possibilité de se confronter à toutes les allures. S'entraîner pour courir cette distance est moins traumatisant qu'une préparation à un semi-marathon ou un marathon.

Si vous parvenez à courir sans aucune difficulté une heure en endurance, alors préparer une course de 10km est tout à fait envisageable. Cette distance de 10km présente divers atouts pour un débutant :

  • La durée de l'effort est accessible. Les 10km peuvent être parcourus aisément en une heure de temps environ par n'importe quel débutant. Sans qu'il soit nécessaire de forcer l'allure, le coureur sera progressivement mis en bonne condition.
  • La préparation d'une course de 10km permet l'intégration de séances avec des allures variées. Cette méthode offre la possibilité de travailler sa vitesse de base pour une plus grande rapidité en endurance

Lors de la préparation physique pour le parcours de 10km, l'entraînement ne sera pas seulement focalisé sur l'endurance, mais aussi sur la vitesse, l'objectif étant de stabiliser la fréquence cardiaque.

Cette dernière garantit la résistance à l'effort. Une fois que le coureur est parvenu à courir les 10km, il peut passer au stade des compétitions. En ce qui concerne la fréquence des compétitions, il faut idéalement respecter un temps d'arrêt entre chaque compétition.

Pour pouvoir enchaîner plusieurs étapes de 10km, il faut espacer chacune des courses d'un laps de temps de six semaines. La semaine qui suit la compétition doit servir à la récupération.

Ensuite, on peut de nouveau commencer un cycle de préparation. Sur le site Iron web, des plans d'entraînements sont proposés pour le triathlon. Vous pouvez aussi y puiser des informations sur l'épreuve sportive elle-même et son histoire.

À chacun son propre entraînement

Certains principes d'entraînement sont universels. Mais quand il s'agit de détails d'entraînement, les entraîneurs préconisent à chaque coureur les exercices de préparation qu'il lui faut, selon ses conditions physiques et ses performances antérieures.

Les programmes d'entraînement diffèrent d'une personne à l'autre. Il n'existe pas de programme standard précis. Chaque sportif doit trouver la stratégie qui l'amènera à atteindre efficacement ses objectifs.

Ce qu'il faut savoir, c'est que plus l'objectif de distance de course s'accroît, plus le volume d'entraînement devient plus important. Au fur et à mesure des préparations, le coureur va progresser par rapport à sa vitesse, son endurance et sa performance.